Sarah, devenir associée, une démarche de sens !

Entreprendre avec notre équipe, une évidence pour moi !

L’entreprenariat est quelque chose qui m’attirait déjà mais je ne pense pas que je me serai lancée seule.
Intégrer l’équipe de Semaweb était une expérience professionnellement très enrichissante en soi ! Alors, évidemment, avec l’énergie de toute une équipe, le doute s’est levé et la SCOP m’est apparue comme une évidence.

La SCOP est une forme d’entrepreneuriat qui me stimule et me rassure. Les risques liés à l’entreprenariat me semblent ainsi plus limités et gérables. Merci l’intelligence collective !
L’idée de continuer de construire un projet ensemble me motive vraiment car je n’ai pas de doutes sur les personnes avec qui je me suis associée.

Intellectuellement je ressentais déjà une forte adhésion

Notamment lorsqu’on a commencé à se pencher sur le concept d’entreprise libérée et à le verbaliser comme tel. Le passage en SCOP était la suite logique de cette démarche.
J’ai été séduite par l’implication plus forte que cela produit sur le plan humain, moral, financier. Cela permet de donner plus de corps à ce qu’on avait déjà mis en place ! Travailler sur nos statuts a été pour moi un symbole fort de cet engagement.

Le passage en SCOP, une étape stimulante

Cette nouvelle dimension me nourrit. Je crois qu’elle nous pousse à évoluer, à apprendre et désapprendre encore plus dans notre quotidien. Je trouve que c’est une chance d’avoir cette opportunité !
Je ressens une attention plus forte envers les membres de l’équipe. Ils sont désormais mes collègues et mes associés, ce n’est pas rien !
Prendre soin des autres, ça me parle vraiment. Faire partie d’une SCOP me donne envie de bien réfléchir au modèle d’organisation dont j’ai envie et de travailler à sa mise en oeuvre.
Pour la suite, je ne crois pas qu’il y ait de plan très stricte et cadré de mon évolution professionnelle. J’ai envie de saisir les opportunités et de me laisser guider par mes envies et par la personne que je suis !

Conserver notre éthique

J’ai à coeur que nous cultivions la bienveillance, la qualité de travail et de relation au sein de l’équipe, et vers l’extérieur aussi.
Je suis également convaincue qu’en tant qu’entreprise, nous avons un rôle sociétal à jouer. Nous pouvons participer à donner un peu d’air frais, de souffle, dans l’économie et les organisations locales. J’ai envie d’en parler, assez naturellement. Je pense aussi qu’on peut travailler cette acculturation et la transmettre dans nos collaborations, notre réseau. La preuve par l’exemple est ce qui marche le mieux après tout !

Auteur de cet article

Juliette

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Marked fields are required.