Témoignage client, François Heid, Directeur Général d’Alpexpo prend la parole sur notre collaboration

Portrait François Heid Alpexpo

Soucieux de veiller à la qualité de nos relations avec nos clients, nous prenons le temps d’établir un cadre de travail de confiance. Nous avons eu le plaisir d’interviewer François Heid, Directeur Général d’Alpexpo, le parc événementiel de Grenoble. L’heure est venue de vous faire partager cet entretien passionnant !

Alpexpo en quelques chiffres

Alpexpo près de 140 événements par an soit pratiquement un tous les 2 jours. L’activité se répartit comme suit :

  • les séminaires d’entreprises, avec l’activité MICE
  • les concerts, puisque nous gérons également le Summum
  • les salons et foires au Parc des Expositions
  • les congrès, dans Centre de Congrès Alpes Congrès.

 

Nous accueillons chaque année plus 340 000 personnes. Alpexpo est ainsi un espace de vie qui contribue à l’attractivité du territoire dans sa dimension culturelle, commerciale mais aussi économique avec le tourisme d’affaires. A titre d’exemple, nous avons mesuré l’impact économique d’une part de notre activité. Le MICE génère plus de 15 millions d’euros de retombées économiques. La Foire de Grenoble, pour sa part, totalise plus de 50 millions d’euros de retombées entre les achats effectués pendant la foire (environ 36 millions d’euros), les retombées directes (les emplois), et les retombées indirectes (hébergement, restauration, transports…).

 

Façade Alpexpo Grenoble

Quelle est votre mission en étant à la tête d’Alpexpo ?

Ma mission est d’animer une équipe au service des projets : les projets que nous portons (la Foire de Grenoble, les salons Mountain Planet, Creativa, Artisa, Naturissima, le salon de l’immobilier, mais également les projets de nos clients (séminaires d’entreprises, keynotes, soirées, concerts).
La finalité de cette mission est bien sûr de s’assurer que toute personne qui vient ici – que ce soit pour participer à un salon, organiser un séminaire ou venir à un concert (en tant que spectateur ou producteur) – soit satisfaite de l’accueil que nous lui réservons et de l’expérience qu’elle a pu vivre dans nos murs.

Ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Construire, et que cela s’inscrive dans une dynamique qui serve le territoire.

Pourquoi avoir choisi Semaweb ?

Parce que nous aimons avant tout travailler avec des entreprises du territoire. Semaweb est dans le domaine incontournable du numérique, avec un positionnement spécifique en terme de stratégie et d’expertise.
Nous avons besoin de développer nos outils de communication et de commercialisation, tout en menant une véritable réflexion stratégique. Le web a tellement évolué en 10 ans !
Ce qui a fait la différence dans notre choix, c’est votre approche transversale, entre compétence technique et analytique avec des questions de fond sur les objectifs visés et leurs finalités. Ce qui a été intéressant dans nos premiers échanges, c’est cette écoute, non pas sur l’immédiateté de nos besoins mais sur ce vers quoi nous devons aller.
Nous avons engagé de nombreux chantiers en même temps avec un niveau élevé d’attente de nos clients et de performance économique. Pour les réussir, nous avons besoin d’expertise sur des domaines pointus. Nous cherchons donc des partenaires, non pas pour faire ce que nous savons faire en interne, mais pour acheter de « l’intelligence » sur des sujets qui sont hors de notre cœur de métier.

François Heid Alpexpo
Crédits photos : Semaweb

En pratique, qu’est-ce qui a fait la différence pour vous dans cette collaboration ?

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est :

  • une vision davantage tournée vers la stratégie plutôt que vers le produit
  • de l’écoute, du dialogue, des échanges…

Cette première étape de travail a consisté à mettre en place une stratégie de webmarketing, tout en reconstruisant simultanément notre site internet. Un mariage compliqué entre un besoin d’efficacité et une obligation de rapidité.
Parfois, il faut savoir prendre son temps pour être efficace, mais à cette période nous étions contraints par un délai serré. Il a donc fallu avancer et prioriser en fonction des événements dont l’échéance était courte. Vous avez su être prêts en temps et en heure.

Pour les prochaines années, quel est votre souhait pour Alpexpo ?

Il y a un nécessaire développement du MICE, qui est fondamental. Renforcer l’attractivité de nos foires et salons. Continuer également à poser l’importance de Mountain Planet dans l’univers de la montagne. Nous avons aussi un enjeu identitaire pour nous inscrire sur chacune de nos cibles comme une évidence.

Sur la question des travaux de rénovation, où en êtes-vous ?

Nous travaillons à la rénovation de notre centre de conférence et de séminaire qui deviendra l’Espace 1968. L’objectif est de renforcer notre attractivité sur le segment des séminaires de 50 à 450 personnes, majoritairement axé sur une cible régionale. Il y aura d’autres projets ensuite.

Quels sont les projets à venir, ce vers quoi vous avez envie d’aller maintenant ?

Sur le volet digital, nous devons maintenant dépasser le stade des sites internet qu’il fallait remettre à niveau, pour entrer vraiment dans la phase de visibilité et d’efficacité commerciale des outils.
Sur les foires et salons, et sur le MICE, le cœur de ce que j’appelle l’intelligence sera fondamental : nous allons entrer vraiment dans la stratégie de webmarketing, et c’est là que nous attendons une vraie valeur ajoutée de la part de Semaweb.
Un site internet est le point d’atterrissage ; une stratégie en amont doit créer du flux vers cet outil.
Même si nous sommes une seule et même entreprise, étant donné la pluralité de nos outils, métiers, cibles, nous avons besoin d’avoir une spécificité dans nos actions de webmarketing. C’est là où les questions de stratégie sont importantes.

Nous tenons à remercier M. François Heid pour la confiance qu’il accorde au savoir-faire de notre équipe.

Alpexpo, le Parc Evénementiel de Grenoble
http://alpexpo.com/
Avenue d’Innsbruck
CS 52408
38034 Grenoble Cedex 2
+33(0)4 76 39 66 00

Auteur de cet article

Thomas Mady

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Marked fields are required.